Pourquoi se faire accompagner dans son projet de création...

Se faire accompagner est une des clés de la réussite de votre projet d’entreprise.

Ne restez pas isolé, les professionnels membres du Réseau Créo Vaucluse peuvent vous conseiller !

 

Quelques bonnes questions à se poser !

Quelles sont mes compétences ?
Quel est mon projet ?

Suis-je prêt à me lancer ?

Quel statut dois-je adopter ? 
Dois-je m'associer ?
Comment mûrir mon projet ?

Où trouver des financements ?

Comment élaborer un business-plan ?

Un plan de trésorerie ?
Suis-je capable de vendre mon projet de création ?

Et si ça ne marche pas ?

A qui m’adresser ?


Les professionnels membres du Réseau Créo Vaucluse peuvent vous aider à répondre à ces questions et à de très nombreuses autres interrogations portant sur votre projet et vos besoins.

Témoignages d'entrepreneurs

Partez à la découverte de témoignages d'entrepreneurs accompagnés par les membres du Réseau Créo Vaucluse

Jan, créateur de l'entreprise socles et supports
 


Pouvez-vous nous présenter votre parcours et votre activité ?
Je réalise des oeuvres monumentales et utilise le bois, l'acier, la pierre, la terre comme principaux supports.
En 2009, j'ai participé à la formation Synergie organisée par le CBE de Pertuis. J'ai ensuite intégré la couveuse d’entreprise CREA à Avignon de 2009 à 2012 pour tester mon activité. Suite à ce test concluant, j'ai créé mon entreprise sous le statut auto entreprise en avril 2012 jusqu’à ce jour. Je prépare actuellement mon changement de statut en SAS prévu pour août 2015.

Pourquoi êtes-vous entrée en contact avec un membre du Réseau Créo Vaucluse ?
Sans possibilité de faire une étude de marché et sans statistiques par rapport à mon activité de vente de socles pour sculpteurs, galeristes et amateurs d’art il fallait tester la viabilité. La couveuse d’entreprise m’a permis de le faire et après 3 ans j’étais prêt à me lancer

Que vous a apporté le professionnel du  Réseau Créo Vaucluse ?

Utiliser un numéro de registre du commerce sans avoir à créer mon entreprise a été très utile en attendant d’avoir un chiffre d’affaires suffisant pour gagner ma vie d’une façon autonome. Cela m’a permis également de trouver des fournisseurs et de peaufiner mes produits. Il y a eu également de l’aide pour rédiger les CGV (conditions générales de vente) ce qui m’a été très utile par la suite.


Quelles perspectives pour votre entreprise? Qu’attendez-vous du professionnel du  Réseau Créo Vaucluse sur ces points ….?

Je souhaite intégrer une personne dans la société et changer de statut en SAS. Je ne pense pas avoir besoin d’aide mais on ne sait jamais. J’ai une personne qui rédige les statuts et qui prendra en charge la comptabilité et conseil.

 
En savoir plus sur l'entreprise supports et socles: socles-et-supports.com

Philippe et Mélanie, créateurs de l'entreprise Dia Terra

  • Pouvez-vous nous présenter votre parcours et votre activité ?
Un choix de vie nous a amené à quitter la région Parisienne depuis deux ans pour nous installer en famille à Vedène. Implanté sur le site de Créativa, nous avons développé une nouvelle gamme de soins cosmétiques de luxe naturels alliant l’éthique, le respect de l’environnement et l’innovation biologique.
Réalisée à partir de formules complexes avec des actifs naturels objectivés et testés cliniquement, Dia Terra Cosmétics offre une précieuse synergie grâce à l’association unique de l’acide hyaluronique d’origine naturelle et l’extrait d’edelweiss. Notre ligne de soins est composée de 3 produits pour les bienfaits de tous types de peaux :  
  • Idéal Beauté, crème de jour anti-âge - Hydratation intense
  • Efficience jeunesse, sérum contour des yeux
  • Eau éternelle, tonic revitalisant - Sublimateur de teint
Dia Terra Cosmetics est déjà présent en pharmacies, parapharmacies, grands magasins ainsi qu’à l’export. Vous pouvez également nous retrouver sur notre site internet.   

Pourquoi êtes-vous entrée en contact avec un membre du Réseau Créo Vaucluse ?
Nous sommes rentrés en contact avec le Réseau Créo Vaucluse en intégrant la pépinière Créativa à Agroparc membre du Réseau Créo Vaucluse, ce qui nous a permis de candidater aux Trophées 2014 de la création d’entreprise.

Que vous a apporté le professionnel du Réseau Créo Vaucluse ?  
Les professionnels du Réseau Créo Vaucluse nous ont permis de développer notre notoriété sur la région. Ils ont contribués a une meilleure visibilité de notre entreprise et de notre savoir-faire, nous permettant ainsi une implantation plus rapide.

Quelles perspectives pour votre entreprise? Qu’attendez-vous du professionnel du Réseau Créo Vaucluse sur ces points ?

Nous attendons un soutien dans notre dynamique de développement par des actions de communication ciblées.

Mieux connaître l'entreprise dia terra: www.dia-terra.com


Jérémie, créateur de l'entreprise kookabarra

Pouvez-vous nous présenter votre parcours et votre activité ?
Après un cursus HEC et une expérience de chef de produits pour les skis Rossignol, je décide de créer kookabarra en 2006. Fort de plus de 10 ans d'expérience dans l'agroalimentaire, kookabarra est l'entreprise spécialiste de la fabrication et de la distribution de jus de fruits frais sur le secteur de l' hôtellerie haut de gamme.


Pourquoi êtes-vous entrée en contact avec un membre du Réseau Créo Vaucluse ?

Car le tissu local est le ciment, la base dans la construction et le développement de chaque entreprise, quelque soit son secteur.

Que vous a apporté le professionnel du  Réseau Créo Vaucluse ?
Une ouverture d'esprit sur d'autres secteurs et d'autres chefs d'entreprises


Quelles perspectives pour votre entreprise? Qu’attendez-vous du professionnel du  Réseau Créo Vaucluse sur ces points ….?

Kookabarra a l'ambition de développer son réseau à l'international. Le Réseau Créo Vaucluse pourait l'aider à élargir l'aura de l'entreprise à l'international.

Mieux connaître l'entreprise kookabarahttp://www.kookabarra.com/fr/index.php


Cécile et Charlotte, créatrices de l'entreprise ce soir ou jamais évènementiel
 

Pouvez-vous nous présenter votre parcours et votre activité?
 Issues d’une formation universitaire en Histoire et Histoire de l’art bac+5 et après plusieurs  années d’expérience dans l’univers artistique, culturel et touristique, nous avons décidé de  créer notre agence d’événementiel au coeur du Luberon afin de développer et coordonner des  événements pour les particuliers (mariage, moments familiaux), les entreprises (Inauguration,  portes-ouvertes, séminaire) ainsi que dans le domaine culturel. Notre devise avec Ce soir ou jamais osez l’Evénementiel !
 
Pourquoi êtes-vous entrée en contact avec un membre du Réseau Créo Vaucluse?
Nous somme rentrées en contact  avec le Réseau Créo Vaucluse pour avoir une expertise et un retour structuré sur l’entreprise en générale et notre projet en particulier.

Que vous a apporté le professionnel du  Réseau Créo Vaucluse ?
Ecoute, conseil et pragmatisme

Quelles perspectives pour votre entreprise? Qu’attendez-vous du professionnel du  Réseau Créo Vaucluse sur ces points ….?

Un suivi et une information sur les jeunes entreprises, droit et législation, ainsi qu’une mise en relation avec d’autres acteurs du territoire Vaucluse.


Mieux connaître l'entreprise ce soir ou jamais evenementiel: http://www.cesoiroujamais-evenementiel.com/


Nathalie, créatrice de l'entreprise Coeur de Reflexo

Pouvez-vous nous présenter votre parcours et votre activité?

Après m’être consacrée à élever mes trois enfants, les deux aînés ont quitté la maison pour commencer leur vie d’adulte. Je voulais revenir vers la vie active, mais au travers d’une activité qui me plaise vraiment et qui me laisse le loisir de m’organiser selon mes besoins. C’est pourquoi je me suis formée à la réflexologie plantaire afin de pouvoir m’installer à mon compte et travailler dans un cadre et une activité que j’ai choisis et qui me conviennent.… Je propose des séances de réflexologies plantaires ou palmaires dans mon cabinet, ou à domicile, aux particuliers et aux entreprises qui souhaitent trouver des solutions pour la gestion du stress du personnel mais également aux structures d’accueil tels que des hôtels, gites, chambres d’hôtes, camping qui souhaitent intégrer une dimension de bien-être pour leurs clients. Je propose également des ateliers d’initiation à la réflexologie de bien-être, au domicile d’une hôtesse, qui se charge d’inviter les participantes.
 

Pourquoi êtes-vous entrée en contact avec un membre du Réseau Créo Vaucluse?
Malgré une formation certifiante et une bonne approche de la pratique réflexologique, je ne savais pas comment démarrer mon activité. Après un essai infructueux de portage salarial, je me suis rendue compte que même avec la maîtrise d’un savoir-faire, ce n’était pas un atout suffisant pour développer une entreprise, encore fallait-il savoir toucher la bonne clientèle. J’attends de mon passage en couveuse de mieux appréhender le métier de chef d’entreprise, savoir former un réseau, comment toucher la clientèle adéquate, apprendre à reconnaitre les prescripteurs et  mieux communiquer avec les professionnels.
 
Que vous a apporté le professionnel du  Réseau Créo Vaucluse ?
La toute première chose, c’est une présence et un accompagnement. Le fait d’avoir des rendez-vous réguliers avec l’accompagnateur, permet de définir un planning avec des actions précises à faire dans le mois. Lors des rendez-vous, les problématiques sont mises à jour, et on met en place des actions pour construire des bases solides pour l’entreprise. De plus, la couveuse CREA propose des formations dans différents domaines (outils informatique, communication…) qui sont très utiles pour le métier de chef d’entreprise.

Quelles perspectives pour votre entreprise? Qu’attendez-vous du professionnel du  Réseau Créo Vaucluse sur ces points ….?

J’espère, au travers de cette expérience de couveuse d’entreprise, pouvoir comprendre tous les leviers qui permettent à une entreprise d’être viable. L’attention portée par cette structure du Réseau Créo Vaucluse est précieuse car elle est un interlocuteur fiable pour toutes les questions et problématiques que l’on trouvent en créant une entreprise.


Mieux connaître l'entreprise coeur reflexo: http://coeurdereflexo15.wifeo.com/


Deborah, créatrice de l'entreprise DPC – Déborah Pam Communication

 Pouvez-vous nous présenter votre parcours et votre activité ?
Blogueuse passionnée et rédactrice en chef du webzine www.lemagdepam.com, je me suis moi-même fait connaitre grâce aux réseaux sociaux, à l'aide de publications à forts contenus et de partages au sein d'une communauté d'internautes. Licenciée économique en janvier 2014 de mon job d'assistante  commerciale dans le secteur viticole, j'ai décidé de mettre au service des professionnels, mon expérience des réseaux sociaux, avec pour mission de soigner leur visibilité sur le web et de gérer leur E-réputation, grâce notamment aux réseaux sociaux. De formation touristique et après de nombreuses expériences professionnelles, ce secteur me passionne toujours aujourd'hui. D'ailleurs, nombreux sont les professionnels du Commerce, du Tourisme et de l'Artisanat qui me font confiance. De formations en perfectionnement, j'essaie d'allier, aujourd'hui, ma passion à un nouveau métier. Constatant au cours de mes visites et reportages un fort besoin et une forte demande, j’ai décidé de créer mon job en proposant des services aux entreprises qui n’ont, ni le temps, ni la maîtrise des médias sociaux et en m'occupant de leur communication web.

Pourquoi êtes-vous entrée en contact avec un membre du Réseau Créo Vaucluse?
Au tout début, j’ai voulu me lancer très vite et puis lors de mes rencontres professionnelles, j’ai entendu parler de la couveuse CREA84 et du Réseau Créo Vaucluse, que ces organismes aident les créateurs d’entreprises. Il me fallait de l’aide pour monter mon projet, notamment dans ma recherche de nom de métier, faire un blog n’est pas un métier, et les grandes questions qu’il fallait se poser n’avaient pas de réponses. Il a fallu que j’apprenne à faire une étude de marché, à connaître le côté plus juridique de la création d’entreprise. Enfin, il me fallait une personne qui me canalise, des tas d’idées doivent être concentrées pour arriver au but.

Que vous a apporté le professionnel du Réseau Créo Vaucluse ?
M. Teston de la BOUTIQUE DE GESTION ACTIV CONSEIL a été l’aide précieuse qui me manquait, une personne qui a su cerner mon projet et qui a su mettre au clair mes idées. Il m’a appris à cibler ma clientèle, à cibler mes prestations, on a avancé ensemble et il a été d’une grande aide dans ma compréhension d’un prévisionnel, notamment.

Quelles perspectives pour votre entreprise? Qu’attendez-vous du professionnel du Réseau Créo Vaucluse sur ces points ?
J’ai décidé de continuer mon suivi avec M. Teston après ma création, car j’ai besoin d’être rassurée sur ce que je fais et en tout cas au début, savoir si ce que j’ai appris et bien mis en pratique, avoir un oeil extérieur, qui saura me conseiller et me recadrer au cas où. J’ai créé mon job, mais je reste les pieds sur terre je me donne un an pour voir si cela sera viable.
J’ai déjà un bon réseau, des devis établis et des professionnels de la communication qui veulent travailler en collaboration avec moi. Avoir un appui tel que M. Teston sera d'une aide précieuse dans mon avancée et mon nouveau statut de chef d’entreprise.


Mieux connaître l'entreprise Deborah Pam Communication: http://www.deborah-pam.com/


Christelle, créatrice de l'entreprise Flamenzo à Avignon

 

Pouvez-vous nous présenter votre activité?
Confrontée depuis mon adolescence à un problème d’habillement en rapport avec ma grande taille (1m84), j’ai décidé de créer une ligne de vêtements pour les grandes femmes. Pour l’instant, je n’ai que 2 concurrents français et il n’existe aucun grossiste dans ce domaine. Mon activité s’étend donc de la conception d’un dessin à la commercialisation des vêtements en passant par la production que je sous-traite.
 

Pourquoi êtes-vous entrée en contact avec un membre du Réseau Créo Vaucluse?
Je suis entrée en contact avec un membre de Créo car je n’ai aucune connaissance dans la création d’entreprise et dans toutes les démarches administratives qui y sont rattachées.

Que vous a apporté le professionnel du
 Réseau Créo Vaucluse?
Des apports à différents niveaux, que ce soit dans : l’élaboration et la constitution du business plan et de la présentation du projet avec des points auxquels je n’avais pas pensé, la présentation des différentes formes de statut juridique de la société, la présentation des différentes possibilités de financement, les démarches administratives de création de la société et un suivi post création, mon conseiller m’a contacté pour ce dossier !
 
Quelles sont les perspectives pour votre entreprise? Qu’attendez-vous du professionnel du
 Réseau Créo Vaucluse sur ces points ?

Une commercialisation des vêtements dans toute l’Europe et avoir des revendeurs dans différents pays, en négociation avec une boutique à Zurich.
J’attends qu’il soit présent pour toute question en rapport avec l’évolution de la structure de la société.


Mieux connaître l'entreprise Flamenzo: www.flamenzo.com/
 

Grégory Roux, prise de vue aérienne par drône
  • Pouvez-vous nous présenter votre parcours et votre activité
Depuis quelques années, j’avais pour projet de créer une entreprise. Je me suis lancé dans la prise de vue aérienne par drone civil suite à une expérience passée ou il s’est avéré que ce genre de service n’était pas optimum. J’ai donc décidé de proposez mes services aux entreprises du BTP, aux agriculteurs, à l’industrie pour l’inspection de structures/bâtiments pour l’analyse thermique, pour la cartographie ainsi que pour d’autres services divers…
  • Pourquoi êtes-vous entré en contact avec un membre du  Réseau Créo Vaucluse ?
N’ayant jamais créé d’entreprise auparavant, j’ai souhaité m’entourer de personnes et organismes pouvant m’accompagner dans la création. La CCI d’Avignon (membre du Réseau Créo Vaucluse) a répondu à mes attentes, en me proposant « les mardis de la création » pour découvrir l’entreprenariat, «  Les 5 jours pour entreprendre » pour se former à la création d’entreprise et enfin l’accompagnement à la rédaction du business plan avant de présenter le dossier aux organismes bancaires.
 
Le soutien apporté par ce membre du Réseau Créo Vaucluse permet de développer son idée, d’être accompagné dans les recherches d’aides et perspectives de développement, de ne pas rester seul face aux problématiques rencontrées.
  • Quelles sont les perspectives pour votre entreprise ? Qu’attendez-vous du professionnel du Réseau Créo Vaucluse sur ces points ?

La CCI a été d’une grand aide dans la phase de montage du projet et j’espère un suivi dans le développement de l’entreprise par des rencontres régulières, des échanges autour de problématiques diverses et apporter mon expérience à la création d’entreprises si besoin.

Mieux connaître l'entreprise aerotec soution : www.aerotecsolution.com/



Alexandre, créateur de l’entreprise Elyctis à Pertuis

"Je suis Lauréat du Réseau Entreprendre Rhône-Durance. C'est tous les mois que je rencontre un chef d'entreprise sur les conseils du Réseau Créo Vaucluse, afin de faire un point sur la base de mon tableau de bord. Les chiffres et leurs évolutions étant rapidement analysés, nous traitons chaque mois les questions diverses et variées, allant de la gestion d'entreprise à la négociation de contrat client. En plus de ces réunions, Daniel (mon accompagnateur) et moi même nous contactons régulièrement par téléphone. 

Il y a des domaines qui me sont familiers et d'autres que je découvre tels que la gestion du personnel. Lorsqu'un problème se pose, je m'efforce de trouver une ou plusieurs solutions sur lesquelles, comme cela était entendu dès le départ, Daniel ne décide pas, ne juge pas, mais donne son avis. Avis, qui bien entendu, a un certain poids dans la décision que je prendrai finalement. Qui mieux qu'un chef d'entreprise peut me conseiller sur des choses qu'il a, dans la plupart des cas, déjà vécues?

Le rythme mensuel de ces entrevues n'est ni trop, ni trop peu. L'écoute réciproque et la clarté des propos sont la clé d'un accompagnement efficace.

Elyctis développe des produits innovants pour un marché non mature (lecteurs de documents d'identité électronique). Cela rend les choses particulièrement difficiles qui plus est dans un contexte économique européen compliqué.  Au-delà du conseil, ces réunions ont un côté rassurant grâce au regard détaché et pragmatique de l'accompagnateur."


En savoir plus sur l'entrepirse Elycits: www.elyctis.fr/
Daniel, accompagnateur au sein du réseau

"L’accompagnement d’Alexandre, qui est le créateur de l’entreprise Elyctis, est un exercice facile et de "mise à jour" des informations. Alexandre connaît très bien le domaine sur lequel sa société intervient et ses reflexes de chef d’entreprise s’affinent très rapidement: il ne pose jamais 2 fois la même question….

Nous avons, dés le départ, convenu d’un calendrier de rencontres annuelles, ce qui est très pratique. Nous ne gérons donc que les exceptions. Pour le suivi d’activité au sens strict, Alexandre avait déjà mis au point un système de suivi budgétaire correct et performant, qui nous permet de suivre la facturation, les frais par nature, les marges et la trésorerie de l’entreprise. Il a juste développé, au fil des RDV, un rapport mensuel d’activité et ce document lui sert  à l’animation et  la communication interne et qui fait le lien avec le Réseau Entreprendre. 

Traduire en français et en quelques lignes l’actualité, les succès, les échecs et le plan de travail de l’entreprise pour les semaines à venir est la base d’une communication formelle récurrente, structurée et simple. Avec de telles méthodes, je pense qu’Alexandre est bientôt prêt pour accompagner à son tour un nouveau lauréat !" 


  Maryline, créatrice d'une enseigne de vente de matériel
        de bureau à Monteux
 

"J'ai créé seule, en 1999, l’entreprise dans un local de 25 m² et nous sommes aujourd’hui une équipe de 7 personnes, dans une zone artisanale avec un bâtiment de 500 m² ".
Son parcours d’entrepreneur : 
Suite à un licenciement économique, en novembre 1998, j’ai décidé de ne pas subir mon avenir, mais, au contraire, d'aller de l’avant en créant mon entreprise. Ce licenciement fut l’élément déclencheur, le souhait d’entreprendre était présent depuis quelques années. J’ai toujours travaillé avec une vision de rentabilité pour mon patron, alors, pourquoi ne pas le faire pour moi.
 
L'accompagnement du projet par les professionnels membres du Réseau Créo Vaucluse : 
Je maitrisais mon métier de technicienne mécanographe mais, par contre, le domaine administratif et comptable était pour moi totalement inconnu. Ayant eu connaissance du RILE à Carpentras, par l’ANPE, j’ai été reçue par Madame Callibotte qui m’a guidé, accompagnée et surtout soutenue dans mon projet et dans les démarches administratives."



 Frédéric, repreneur d'une entreprise de mobilier urbain
        au Thor



"Un nouveau challenge après une carrière de cadre salarié bien remplie : la reprise d’une entreprise à taille humaine, avec une forte activité de négoce.
Le challenge est en passe d’être réussi et, si cette histoire peut créer des vocations, alors tant mieux !"


Son parcours d’entrepreneur : 
"De la distribution alimentaire au mobilier urbain...
Après 19 ans passés à travailler pour la grande distribution, je me suis mis en quête d’un nouveau challenge personnel : la reprise d’une petite entreprise dans le Sud de la France, afin de retrouver une activité et des préoccupations concrètes dans une structure à taille humaine. J'ai eu cette opportunité, début 2010.

 
L'accompagnement de son projet par les professionnels membres du Réseau Créo Vaucluse : 

Il est très important d’avoir l’avis d’un œil extérieur lors de l’élaboration de son projet. Car un repreneur est seul face à ses choix. En particulier, lors de la présentation du dossier de reprise en vue de l’obtention du prêt d’honneur, les remarques des professionnels présents (banquiers, avocats, experts-comptables,..) m’ont permis de me rassurer quant à la cohérence globale de la démarche."



 Xavier, boucher à Bollène

"Le projet a été long à réaliser car j'avais une idée précise mais peu de moyens ! 
Grâce à "Initiative Seuil de Provence", "BGE Activ Conseil" et "Créasol", j'ai pu concrétiser mon rêve en créant ma boucherie. Mon activité s'est développée tout de suite et j'ai recruté pour assurer la demande. Je pensais travailler seul, finalement on est quatre, plus un apprenti ! 

Pour arriver à ce résultat, je propose des viandes de qualité, des charcuteries maisons avec, régulièrement, des nouveautés en fonction des saisons. De plus, je soigne l'accueil de mes clients à tous les niveaux : un magasin propre et lumineux, une vitrine bien remplie, j'apprends à connaitre leurs noms, leurs habitudes, je les conseille et je propose des recettes. Sans jamais oublir "Le Sourire, Bonjour, Merci, Au revoir" .